jeudi 7 février 2013

Le Maroc conserve une ligne de précaution et de liquidité de 6,2 milliards $ auprès du FMI

(Agence Ecofin) - L’accès à la ligne de précaution et de liquidité (LPL) de 6,2 milliards $ octroyée par le FMI au Maroc en août 2012 est maintenu après que le Maroc ait obtenu une qualification continue de l’institution de Bretton Woods.

La directrice générale adjointe du FMI, Nemat Shafik, a expliqué que le Maroc continue à remplir les critères qui donnent au Royaume le droit de bénéficier des ressources de la LPL : « La stratégie économique du pays, conduite par le gouvernement d’Abdelilah Benkirane (photo) a été correctement mise en application, axée essentiellement sur un assainissement budgétaire, des réformes structurelles et des politiques monétaires prudentes ».

Elle a ajoute que « la stratégie fiscale du Maroc, y compris le budget 2013, reste conforme aux engagements du pays de maintenir une soutenabilité fiscale.»

Néanmoins le FMI recommande au gouvernement marocain de reformer rapidement le régime des retraites ainsi que la caisse de compensation.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Une erreur est survenue dans ce gadget