mercredi 13 février 2013

Oxford Business Group met en avant la forte croissance du secteur de l'immobilier marocain

Londres - Le cabinet international d'intelligence économique, Oxford Business Group (OBG), a mis en avant mercredi la forte croissance qu'a connue le secteur de l'immobilier marocain grâce à l'accroissement de la demande.


Le secteur, qui a longtemps été une source importante de capitaux étrangers, a engagé une transition structurelle ces dernières années, note le think-tank dans une analyse parvenue à la MAP, soulignant que l'évolution de la demande nationale a favorisé l'essor des logements sociaux et intermédiaires, ce qui a contribué à relancer les activités, dynamiser la production de matériaux de construction, notamment de ciment et stimuler les prêts à la consommation.

La plupart des efforts de construction déployés actuellement sont motivés par la volonté du gouvernement de réduire le déficit en logements, estimé à 840,000 unités début 2012, indique la source, ajoutant que le ministère de l'Habitat, de l'Urbanisme et de la Politique de la ville, qui espère réduire ce nombre de moitié à l'horizon 2016, a présenté des plans visant à construire 150.000 nouveaux logements sociaux par an entre 2012 et 2020, afin de répondre à la demande.

MAP

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Une erreur est survenue dans ce gadget