jeudi 7 février 2013

San Leon Energy : « Le Maroc a une des plus grandes réserves de schistes bitumineux dans le monde »

(Agence Ecofin) - Quelques jours après le résultat positif des analyses des données sismiques 3D du bloc offshore de Tarfaya, l’étude, commandée à Enefit Outotec Technology (EOT) par la compagnie San Leon Energy, annonce de nouveaux potentiels pour Tarfaya onshore : « Le Maroc a une des plus grandes réserves de schistes bitumineux dans le monde et des projets tels que Tarfaya aidera le Royaume à répondre à ses besoins énergétiques futurs » a déclaré, Oisin Fanning (photo), président exécutif de San Leon Energy.

L’étude a été menée en partie sur la base des données de forage provenant des activités de Shell dans les années 1980. EOT a également prélevé 34 échantillons, à des intervalles de 0,5 mètre, à partir des couches de schistes bitumineux. Ces échantillons ont fait l’objet d’une double analyse, en Estonie, puis en Allemagne. Il en résulte qu’un rendement en huile de 72 litres de pétrole par tonne de matière extraite est réalisable.

Sur cette base, San Leon Energy devrait chercher le partenaire optimal pour une usine présentant une capacité de traitement de 5000 - 10000 barils par jour.

« Nous sommes très encouragés par les résultats de cette évaluation préliminaire menée par l’EOT. Nous sommes désormais persuadés de la faisabilité du traitement des schistes bitumineux de Tarfaya.» a ajouté Oisin Fanning.

Lire aussi

06/02/2013 - Maroc : Tangiers Petroleum estime le potentiel de son bloc offshore de Tarfaya à 750 millions de barils

02/02/2013 - Maroc : Cairn Energy prend les commandes opérationnelles du champ pétrolier Foum Draa

04/12/2012 - Maroc : Galp Energia se positionne sur le gisement Tarfaya Offshore




Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire